Du désir d'horizons
Du Vendredi 18 au Dimanche 20 Novembre
Dès 8 ans
Salia Sanou

Vendredi 18 novembre à 20h30

Samedi 19 novembre à 19h

Dimanche 20 novembre à 16h

 

 

Un refuge dans la danse

 

Un horizon comme ligne de fuite... Le désir dont parle Salia Sanou dans le titre de cette nouvelle pièce s'entend aussi bien dans cette fuite, ce départ, que dans l'espoir d'un horizon qui s'ouvre.

 

Du travail de danse qu'il a mené dans des camps de réfugiés du nord du Burkina Faso et qui irrigue le spectacle, le chorégraphe a gardé le mouvement, la musique et le rythme comme formidables vecteurs d'un retour à la vie. Sur scène, des hommes et des femmes disent cette urgence, ce besoin du corps à braver l'attente et la peur, à reconquérir son espace dans une situation d'enfermement.

Des lits de camps qui jonchent le sol aux mobylettes qui appellent à de possibles échappées, le spectacle pose, de façon plus universelle, la question des frontières. Il donne, à travers les états de corps, une vision de l'état du monde, à regarder les yeux rivés vers l'horizon.

 

 

Dimanche 20 novembre à 17h dans le cadre du Festival Migrant'scène

Rencontre-débat : Ateliers artistiques et reconstruction, quel horizon pour les réfugiés ?

Échange animé par Célia Sadai (journaliste, Africultures), en présence de Salia Sanou (chorégraphe) et de Laurence Fabart (représentante de la Cimade).

 

À voir au cours de la soirée : les reportages sur les ateliers de danse menés par Salia Sanou dans les camps de réfugiés l En partenariat avec la Semaine de la Solidarité Internationale de Tremblay-en-France.

 

Navette Aller-Retour :

Depuis Paris, Place de la Nation (n°30, devant le café Le Dalou) :

- le vendredi 18 novembre à 19h,

- le samedi 19 novembre à 17h30,

- le dimanche 20 novembre à 14h30,

Retour vers Paris (Place de la Nation) à l'issue des représentations.

 

 

La MC93 Maison de la Culture de Seine-Saint-Denis

au Théâtre Louis Aragon